7. Une question / Une réponse

Les fondations d’une éolienne nécessitent-elles beaucoup de béton ?

Des fondations solides sont nécessaires pour assurer la stabilité des éoliennes. Ces fondations sont en béton et sont posées au fond d’une excavation. Elles sont ensuite couvertes de terres.

La dimension de ces fondations dépend notamment du diamètre du rotor, de la hauteur de l’éolienne et de la qualité du sol.

Les nouvelles éoliennes ont le plus souvent une hauteur de mât de 120 à 130 m et des pales de 60 à 70 m. Pour une éolienne de 200 m pale levée, on prévoit, selon les modèles, une semelle de fondation d’environ 20 m de diamètre sur une profondeur d’environ 4 m. Cette surface est recouverte de terres, sauf la partie centrale qui supporte le mât (un socle d’environ 8 m de diamètre de béton reste apparent). L’ensemble représente approximativement 580 m3 de béton. Une armature d’acier est également prévue (+/- 80 tonnes).

Quand l’éolienne atteint sa limite d’âge (généralement 20 ans) et qu’elle n’est pas remplacée, elle est complètement démontée et 98% de ses éléments sont recyclés. Le béton utilisé est enlevé et recyclé, par exemple en granulats pour une réutilisation en sous-couche routière ou en construction. Le site retrouve alors son aspect originel, le sol est décompacté et peut être à nouveau exploité pour l’agriculture ou la sylviculture, sans qu’aucune pollution ne subsiste.

Category: Actualités · Tags:

Comments are closed.

Agenda

Agenda

Découvrez l’entièreté de nos futurs évènements et rencontres sur cette page!