Documents

Pourquoi les prix de COCITER suivent-ils la courbe des prix du marché alors que l’électricité qu’il vend provient des coopératives citoyennes locales ? COCITER ne peut-il pas échapper à l’augmentation des prix ?

Effectivement l’électricité que COCITER fournit à ses clients provient exclusivement des coopératives citoyennes qui produisent une électricité 100% verte issue de l’éolien, de l’hydro, de la biométhanisation et du photovoltaïque.

Pour pouvoir vendre son électricité à ses clients, COCITER a cependant une étape à franchir : celle de l’équilibrage. « Équilibrer l’électricité » consiste à s’assurer qu’à tout moment le volume prélevé sur le réseau pour les consommations des clients est couvert par un volume équivalent d’électricité injectée dans le réseau par les producteurs. Cet équilibre se fait quart d’heure par quart d’heure et doit être anticipé. C’est un métier à part entière et seuls les très gros fournisseurs disposent d’un gestionnaire d’équilibre à eux. COCITER doit donc passer par un « équilibreur » indépendant qui lui achète son électricité et la lui revend « équilibrée ». Ces prestations se font en tenant compte des prix du marché. COCITER n’a pas suffisamment d’électricité à vendre et pas suffisamment de clients pour envisager d’avoir son propre gestionnaire d’équilibre.

L’objectif de COCITER est bien d’être indépendant du marché mais c’est une évolution qui se fera progressivement.

Pour l’instant, la grande majorité des clients de COCITER échappent à la flambée des prix. Ils ont en effet conclu un contrat de fourniture à prix fixe en 2020, en fonction des prix du marché de 2020 qui étaient historiquement bas.

Actuellement, pour les nouveaux contrats (nouveaux clients ou renouvellement), COCITER ne propose que des contrats à prix variables de manière à ce que ces clients puissent bénéficier immédiatement de la baisse des prix quand elle aura lieu. Par la même occasion, COCITER se protège aussi. Enfin, s’appuyant sur la dynamique du circuit court, les coopératives qui produisent pour COCITER étudient une formule qui devrait permettre de limiter la hausse des prix pour les coopérateurs.

Il faut cependant comprendre que l’époque de l’énergie à bas prix est une époque révolue. La planète et le climat subissent les conséquences de ces choix économiques du passé. Nous devons concentrer nos efforts sur une modération de notre consommation et une amélioration des performances énergétiques de nos habitations.

 


FERREOLE recrute !

Vous voulez participer concrètement à la réalisation des projets de Ferréole et au développement de la coopérative ? Nous cherchons trois nouvelles administratrices ou nouveaux administrateurs pour renforcer l’équipe en place !

Profils

Voici les profils prioritairement (mais non exclusivement) recherchés :

1.Technique

Ferréole co-developpe un projet éolien à Ferrières et participe à d’autres projets éoliens. Vous êtes ingénieur(e) ou électro-mécanicien(ne), par exemple, et vous êtes passionné(e) par les énergies renouvelables, particulièrement l’éolien ? Vous êtes prêt(e) à faire profiter la coopérative de vos compétences ? Rejoignez-nous !

2. Informatique

La gestion d’une coopérative implique la mise en place de différents outils informatiques. La gestion d’une éolienne passe aussi par l’informatique. Vous êtes informaticien(ne) ou vous avez des compétences dans le domaine de l’informatique ? Vous êtes prêt(e) à consacrer un peu de votre temps à Ferréole ? Vous êtes la personne qu’il nous faut !

3. Communication

Les différents aspects de la communication vous sont familiers et vous en maîtrisez les outils d’aujourd’hui ? Vous êtes prêt(e) à nous aider à mettre en place une stratégie de communication ? Bienvenue dans l’équipe, nous avons besoin de vous !

En pratique

Investissement en temps

Le C.A.de Ferréole se réunit approximativement une fois par mois, soit physiquement soit à distance selon les nécessités de l’ordre du jour.
Le C.A. de Ferréole est un organe de gestion. Différentes tâches sont à accomplir par les membres du C.A. en fonction de leurs compétences et de leur disponibilité personnelle. L’investissement en temps peut donc être différent d’une personne à l’autre et peut varier selon les nécessités du moment.

Procédure

Les candidat(e)s sont invités à accompagner le C.A. pendant un an, de manière à pouvoir se rendre compte concrètement du travail à réaliser. Ensuite, s’ils/elles le souhaitent, ils/elles proposent leur candidature à l’Assemblée Générale des coopérateurs qui les désigne officiellement en tant qu’administrateur/trice.

Mandat

Le mandat d’administrateur/trice est de trois ans renouvelables. Les mandats, dans une coopérative, ne sont pas rémunérés.

Intéressé(e) ? Envie d’en parler, tout simplement ? Contactez-nous !
contact@ferreole.be – tél. 086 43.37.46 – 0479 308 306

Plus d’infos sur ce qu’implique le rôle d’administrateur/trice ? Voir ci-dessous

(06.01.2021)

Note importante :

Chaque année, la CA lance un appel aux coopérateurs(trices) pour les inviter à s’engager concrètement dans la vie de la coopérative. Ferréole dispose ainsi d’une équipe de volontaires qui se rendent disponibles pour des activités de promotion (stands d’information lors de salons, foires, conférences et autres événements). Ces aides sont précieuses. Mais elles ne sont pas suffisantes pour assurer la pérennité de la coopérative. Il faut prévoir que les membres les plus âgés du CA ne pourront plus être aux avant-postes très longtemps encore. Il faut préparer la relève et organiser le passage du relais dès aujourd’hui, pour ne pas être pris au dépourvu. Le CA doit s’étoffer de nouveaux membres prêt(e)s à relever les défis.   

***

 
 

Les bonnes pages de la revue RENOUVELLE

(www.renouvelle.be)

1. 10 ans après Fukushima, l’Allemagne réussit sa sortie du nucléaire grâce aux renouvelables (Christophe HAVEAUX, le 15 mars 2021)

www.renouvelle.be/fr/10-ans-apres-fukushima-lallemagne-reussit-sa-sortie-du-nucleaire-grace-aux-renouvelables/

2.“La face cachée des énergies vertes” : un docu qui pose questions (Christophe HAVEAUX, 19 Novembre 2020)

http://www.renouvelle.be/fr/debats/la-face-cachee-des-energies-vertes-ou-de-notre-boulimie-energetique

3. Les batteries de voitures électriques trouvent une deuxième vie et un recyclage quasi complet en Belgique (Christophe HAVEAUX, 17 Novembre 2020)

http://www.renouvelle.be/fr/actualite-belgique/les-batteries-de-voitures-electriques-trouvent-une-deuxieme-vie-et-un-recyclage

4. La filière éolienne prépare le recyclage de ses matériaux à grande échelle  (Christophe HAVEAUX, 08 Décembre 2020)

http://www.renouvelle.be/fr/actualite-internationale/la-filiere-eolienne-prepare-le-recyclage-de-ses-materiaux-a-grande-echelle

__________________________________________________________________

Agenda

Agenda

Découvrez l’entièreté de nos futurs évènements et rencontres sur cette page!