« Affaire Lampiris » : la pub et la réalité

Beaucoup de personnes pensaient avoir fait le bon choix en achetant leur électricité chez Lampiris. Coup de tonnerre au mois de juin dernier : Lampiris se vend à la multinationale du pétrole Total ! Sentiment de trahison. Vert ? C’était « une arnaque » dit le professeur D. Ernst (ULg). Belge ? Un simple argument publicitaire, la preuve est faite ! Moins cher ? Pas moins que les autres. Il fallait sans doute ce petit « scandale » pour nous ouvrir les yeux : non, la publicité n’est pas la réalité ; oui, en Belgique, on peut verdir son électricité grise en toute légalité sans investir dans les énergies renouvelables. Conséquence : depuis juin, nombreux sont ceux qui se sont mis en quête d’un fournisseur d’électricité vraiment vert, vraiment local et de confiance. Et ils ont trouvé… la coopérative COCITER, dont Ferréole est co-fondatrice.

Category: Newsletter · Tags:

Comments are closed.

Agenda

Agenda

Découvrez l’entièreté de nos futurs évènements et rencontres sur cette page!