Projet de Ferrières

Les sources d’énergie renouvelable sont des biens communs. Elles doivent rester aux mains des citoyens pour être au service d’une société plus juste et plus solidaire.

Historique du projet 

Le projet éolien de Ferrières est situé à proximité de la sortie 48 de l’autoroute E25 à Werbomont, dans le Bois des Arsins, en face du zoning industriel. Il comportera 3 éoliennes dont 2 seront implantées sur des parcelles appartenant à la commune de Ferrières. Toutes les normes du Cadre de Référence éolien wallon seront respectées.

La commune de Ferrières a été contactée fin 2017 par deux promoteurs industriels qui souhaitaient chacun installer un parc éolien à Werbomont, à proximité de la sortie 48 de la E25, en face du zoning industriel. La commune possède des parcelles à cet endroit et était donc concernée par ces projets. Les deux promoteurs avaient, par ailleurs, déjà conclu des contrats fonciers sur des parcelles privées proches des parcelles communales. 

La commune a spontanément associé Ferréole à sa réflexion. 
Considérant que les parcelles communales étaient des biens communs, le Conseil communal a décidé à l’unanimité d’en promettre à Ferréole les droits de superficie. De cette manière, l’ancrage local du projet et la participation citoyenne et communale seront garantis. La commune a donc demandé à Ferréole et aux deux promoteurs industriels (Eneco et EDF-Luminus) de s’associer pour concevoir un projet unique qui tire le meilleur parti du site.

Comme nous n’avions pas encore l’expérience du développement de projets éoliens, nous avons demandé à nos amis de la coopérative Courant d’Air, basée à Elsenborn, de nous épauler dans ce travail. Courant d’Air possède les compétences et l’expertise nécessaires. La coopération entre coopératives étant une de nos valeurs communes, nous nous sommes donc associés à Courant d’Air pour ce projet.
L’Assemblée générale extraordinaire des coopérateurs du 16 septembre 2019 a donné son feu vert au C.A. pour engager Ferréole dans le co-développement du projet.

Caractéristiques du projet 

Caractéristiques principales :

  • 3 éoliennes de maximum 4,8 MW de puissance nominale chacune
  • hauteur des mâts : +/- 120 m, longueur des pales : +/- 65 m
  • production attendue : entre 28.000 et 31.000 MWh/an, soit la consommation moyenne de 8000 à 9000 ménages (3500 KWh/an/ménage)
  • fondations : 20 m de diamètre sur 3 m de profondeur, presque totalement enterrées.
  • plateformes empierrées : 13,5 ares/éolienne
  • accès au chantier par les chemins existants, pas de création de nouveaux chemins
  • déboisement permanent d’épicéas nécessaire : +/- 50 ares par éolienne, entièrement compensé par un reboisement équivalent de feuillus.

Le site du projet


Le site du bois des Arsins a des atouts indéniables. D’abord c’est une zone bien venteuse, ensuite il est situé près de l’autoroute, ce qui est, selon les critères de la Région wallonne, un point positif. Le bois est essentiellement composé d’épicéas de culture et est relativement pauvre en biodiversité.


Et pour Ferréole ?


En participant au développement du projet, Ferréole a accès à toutes les informations et peut prendre part aux décisions qui orientent le projet. Nous le faisons en prenant en compte l’intérêt général et celui des habitants proches du site. Participer au développement, c’est aussi, pour Ferréole, l’assurance qu’il y aura bien une éolienne qui appartiendra aux citoyens. 


En acceptant que Ferréole soit co-développeur du projet, les coopérateurs ont accepté que notre coopérative prenne un certain risque. En effet, si, au final, la Région wallonne devait ne pas accorder le permis pour ce projet, l’argent investi dans le développement sera perdu. Par contre si le permis est accordé, une grande économie par rapport à un achat « clé sur porte » aura été fait. Nous pensons que le risque vaut la peine d’être encouru. Dans la vie, les grandes réalisations ne se font jamais sans prises de risques. 


Par ailleurs, le risque pour notre coopérative est réparti sur l’ensemble des parts des coopérateurs ; la perte, en cas d’échec, sera donc modérée pour chacun. Soulignons enfin que le soutien de la commune constitue pour nous un encouragement et un atout essentiel.
Une belle dynamique citoyenne 


Une belle dynamique citoyenne s’est mise en place autour de ce projet. La collaboration étroite entre la commune de Ferrières et Ferréole devrait garantir une réalisation harmonieuse du projet dans le respect des habitants et de l’environnement. L’expertise et les compétences de Courant d’Air et des deux développeurs industriels garantiront un haut niveau de qualité technique au projet.

L'avancée du projet

Timing provisoire

1

Réunion d’information communale : 13/11/2019 à Ferrières

2

Réunion d’Information préalable (RIP) : 15/10/2020 au Collège Saint-Roch

3

Dépôt de la demande de permis

4

Enquête publique et information aux citoyens

5

Décision de la Région wallonne

6

Décision sur recours